Archives du mot-clé Robert Grossmann

Robert Grossmann dédicace son nouveau livre « Malraux tel que je l’ai connu », samedi 29 octobre 2016 à la librairie

Nous avons le plaisir de vous inviter à la dédicace avec Robert Grossmann que nous organisons, samedi 29 octobre 2016 de 10h30 à 12h30 à la librairie, à l’occasion de la parution de son nouveau livre Malraux tel que je l’ai connu aux éditions Jérôme do Bentzinger.
Nous nous réjouissons de vous revoir à cette occasion.

robertgrossmann-andremalraux-librairielaparenthese-robertsau-strasbourg« Il y a quarante ans, le 23 novembre 1976, disparaissait André Malraux,  écrivain, philosophe de l’art, combattant dans les brigades internationales contre Franco, résistant à la tête de la Brigade Alsace Lorraine, ministre de la culture…« le plus noble aventurier de ce siècle » comme l’avait appelé son ami alsacien, le père Bockel.

Le temps emporte sa part d’oubli et je me demande si les jeunes qui fréquentent aujourd’hui la Médiathèque Malraux à Strasbourg, les Centres Culturels Malraux dans l’ensemble de la France, savent qui était cette immense personnalité, quelle était son œuvre.

Le rappeler, évoquer son action et ses écrits me semble nécessaire. Plus qu’un devoir de mémoire il s’agit d’un acte dynamisant pour notre vie intellectuelle, politique et culturelle.

Redécouvrir Malraux c’est renouer avec son intemporalité, par delà les modes, et donc de son actualité.

Redécouvrir Malraux est d’autant plus exaltant pour nous que les liens réels et forts qui l’unissent à l’Alsace ne constituent pas le moindre paradoxe de ce personnage hors normes. Il s’agit aussi de son aspect le moins connu. »

Lire le blog-notes de Robert Grossmann

Publicités

Robert Grossmann dédicacera « Ma Robertsau » (éditions La Nuée Bleue), samedi 29 novembre 2014 de 10h à 12h

Le 21 novembre 2014 paraîtra aux éditions La Nuée Bleue, « Ma Robertsau », le nouveau livre de Robert Grossmann. Nous aurons le plaisir d’accueillir l’auteur en dédicace le samedi 29 novembre 2014 de 10h à midi. Nous espérons avoir le plaisir de vous y accueillir à cette occasion. Un beau moment d’échange autour d’histoires et anecdotes du quartier en perspective.

« J’ai eu envie de raconter l’envoûtante forêt de mon enfance, les abords du Rhin et mon village de maraîchers aux portes de Strasbourg. Je fais défiler les figures pittoresques et certains caractères, achdi Robertsaüer, ces «authentiques Robertsauviens» que j’affectionne tant. J’évoque aussi des pages de la grande histoire dont la Robertsau fut le théâtre: le château des Bock-Boecklin au XIIe siècle, la merveilleuse comtesse Mélanie de Pourtalès, le duel d’un ambassadeur d’Autriche, l’intuition du général Ducrot à la veille de la guerre de 1870.

Robert Grossmann – photo Blog de la Robertsau

Je ne résiste pas au plaisir de narrer des événements récents, le sauvetage du Coq Blanc, des exploits sportifs, les artistes inspirés par la Robertsau, les trois sapins, la place du Tilleul et bien d’autres séquences dont aucune chronique jamais ne parlera. Il y est aussi (un peu) question de politique…

Ce kaléidoscope d’émotions et d’informations, d’allégresse et parfois de mélancolie, c’est ma Robertsau, telle que je l’aime. Je vous invite à mieux la connaître. »

(Robert Grossmann – extrait d’un entretien avec le Blog de la Robertsau)