Arnaud Modat en dédicace samedi 1er avril 2017

Nous avons le plaisir de vous inviter à la dédicace que nous organisons avec Arnaud Modat pour son livre « Arrêt non demandé » paru chez Alma éditeur, samedi 1er avril 2017 de 10h30 à 12h30.

couv-arnaudmodat-arretnondemandé-librairieparenthese-strasbourg-robertsau
Roman de l’enfance, de la croissance, « Arrêt non demandé » raconte comment grandir fait mal aux os, aux cheveux, à l’âme. Et comment ce processus dure toute la vie.

A l’école, un enfant rédige une rédaction sur le thème « j’aimerais raconter mes vacances si ça dérange personne, ou plutôt, une chose qui m’est arrivée pendant les vacances et qui a failli gâcher ma belle jeunesse. » Plus tard, un garçon, employé pour répondre au courrier adressé au Père Noël, décide de dire la vérité, rien que la vérité, toute la vérité sur la vie, pas seulement sur le bonhomme en question. Plus tard encore, un amoureux découvre que sa douce veut absolument un enfant en recevant un sms envoyé depuis la salle de bain accompagné d’un tableau Excel.

Chaque épisode (il y en a 6) est une mini-épopée qui montre à quel point la croissance est une affaire confuse, laborieuse, urticante. Comme en économie, elle procède par crise surmontée et relève de l’acte de foi. soit que l’on veuille grandir, soit que les autres vous somment d’avoir votre âge.

Furieusement désopilant, la prose d’Arnaud Modat claque, mord et fait mouche à chaque instant. Elle nous secoue de rire au point de nous laisser d’abord estourbi puis songeur, très songeur..

arnaudmodat-arretnondemandé-librairieparenthèse-strasbourg-robertsau

Arnaud Modat est né en 1979 à Douai et vit actuellement à Strasbourg.

Publicités

Vincent Wagner dédicace « Snaergard » samedi 25 mars 2017

Nous avons le plaisir de vous inviter à la dédicace avec Vincent Wagner à l’occasion de la parution de son nouvel album de bandes dessinées : « Snaergard » aux éditions du Long Bec. Rendez-vous samedi 25 mars 2017 de 10h à 12h30, le lendemain de la parution officielle ! 😎

Snaergard-vincentwagner-librairielaparenthese-strasbourg-robertsauSnaergard-vincentwagner-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau-P1

« Snærgard » est une saga historique et cruelle de 170 pages dont l’action se déroule dans la Norvège du 13ème siècle. Même si le pays a été christianisé trois siècles plus tôt, la culture et les légendes vikings sont encore très présentes dans les mentalités et l’inconscient collectif. En conflit avec son père dont il ne supporte plus la cruauté ni violence, le jeune Pelle quitte le château paternel pour parcourir le monde.
Après bien des péripéties, sa rencontre avec Njal et Solveig, un frère et une sœur dont les existences ont été à jamais bouleversées par une malédiction très ancienne, va radicalement changer sa vie et son destin …
Cet album est accompagné d’un dossier graphique et historique.

Vincent Wagner, dessinateur et illustrateur, est né en 1971 et vit en Alsace à Sélestat. Il a très tôt la passion du dessin narratif et va entrer à l’Atelier d’Illustration de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg. Il y découvre les plaisirs de l’illustration jeunesse et des dessins de presse. En 2002, il va se consacrer entièrement à l’illustration et à la BD. Dessinateur éclectique, il va réaliser des ouvrages pour les tout petits, les adolescents ou les adultes. Il a notamment publié chez Casterman, éditions Emmanuel Proust/Paquet (« Venise Hantée ») et aux éditions Le Long Bec (« Wild River »). Il a obtenu en 2008 le prix Libbylit du meilleur album au salon du livre de jeunesse de Namur.

Galette des rois et dédicace avec Philippe Matter, samedi 7 janvier 2017

Comme nous n’avons pas envie de refermer la parenthèse festive 😀, nous avons le plaisir de vous inviter à venir déguster la galette des rois avec Philippe Matter, le père de Mini-Loup, et à vous faire dédicacer vos albums, samedi 7 janvier 2017 de 10h à midi.

philippematter-miniloup-galetterois-librairieparenthese-strasbourg-robertsau

Anne-Sophie Tschiegg, Hélène Schwaller et Jérôme Mallien en dédicace le 3 décembre 2016

Coup de projecteur sur trois nouveaux livres, dont deux de la nouvelle collection « Desseins » aux éditions Chic Médias et dédicace avec les artistes et auteurs, Anne-Sophie Tschiegg, Hélène Schwaller et Jérôme Mallien, samedi 3 décembre 2016 de 10h à midi.


La collection « Desseins »
Après un grand format consacré à Tomi Ungerer et la monographie Visage. mis à nu – Regards sur 20 ans de portraits du photographe Olivier Roller, les éditions Chic Médias inaugurent avec Anne-Sophie Tschiegg, desseins, leur première collection érotico-suggestive.
La collection « Desseins » laisse libre cours aux artistes : photographes, plasticiens ou illustrateurs en publiant leurs carnets. Une adresse au corps, à la nudité, à la sexualité voire à la pornographie.

Assez flirté, baisser culotte ! 
d’Anne-Sophie Tschiegg

assezflirtebaisserculotte-anne-sophie-tschiegg-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau

 

Peintre depuis une trentaine d’années, Anne-Sophie Tschiegg travaille les associations de couleur comme on assemblerait un parfum. Du petit au grand format, du collage au dessin, les couleurs se répandent, se confondent, jusqu’à provoquer l’émotion première.
Pour Assez flirté, baisser culotte !, la plasticienne a réalisé ses dessins sur iPad.

 

 

 

L’être prioritaire
de Hakim Mouhous et Hélène Schwaller

etreprioritaire-hakimmouhous-heleneschwaller-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau

 

L’être prioritaire est né d’un désir commun d’Hélène Schwaller, comédienne depuis 1987 formée au Théâtre national de Strasbourg, et du sculpteur et dessinateur Hakim Mouhous.

Ce livre nous fait voyager dans une relation passionnelle parcourue d’instants de séparation, mais surtout de grâce sensuelle.

 

 

La Nuit
de Jérôme Mallien

jeromemallien-lanuit-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau

 

« Le Japon est un pays qui n’existe pas. Je le sais, j’y vis. Nous nous condamnons donc, lui et moi, au semblant, au simulacre, à la fiction. Quelle fiction plus répandue que celle du rapport sexuel, dont on sait pourtant désormais que de ça non plus, il n’y en a pas ? Ce petit livre va donc user du manga et de la représentation pornographique, et volontiers de la moins défendable, pour tenter de dire quelque chose de son auteur et du monde qui l’entoure, l’enserre, le tue. Il ne prétendra ni à la beauté, ni à la littérature (quoique la littérature y aie son mot à dire), ni à la transgression, ni à rien – sinon à l’exactitude… »