La librairie sera en congés d’hiver du 14 au 18 mars 2017

Chèr.e.s lectrices et lecteurs,
Je vais prendre l’air quelques jours 😎 La librairie sera fermée du 14 au 18 mars 2017.
Rendez-vous le 21 mars pour le printemps.
D’ici là, bonnes lectures à toutes et à tous.

17200945_1463499177018204_3020719242437938235_n

Publicités

Galette des rois et dédicace avec Philippe Matter, samedi 7 janvier 2017

Comme nous n’avons pas envie de refermer la parenthèse festive 😀, nous avons le plaisir de vous inviter à venir déguster la galette des rois avec Philippe Matter, le père de Mini-Loup, et à vous faire dédicacer vos albums, samedi 7 janvier 2017 de 10h à midi.

philippematter-miniloup-galetterois-librairieparenthese-strasbourg-robertsau

Ouvertures spéciales Fêtes 2016

Nous aurons le plaisir de vous accueillir également :

dimanche 11 décembre de 14h à 18h
dimanche 18 décembre de 11h à 18h
lundi 19 décembre de 14h à 18h
samedi 24 décembre de 9h30 à 17h
samedi 31 décembre de 9h30 à 13h

Joyeux mois de décembre à toutes et à tous.

Anne-Sophie Tschiegg, Hélène Schwaller et Jérôme Mallien en dédicace le 3 décembre 2016

Coup de projecteur sur trois nouveaux livres, dont deux de la nouvelle collection « Desseins » aux éditions Chic Médias et dédicace avec les artistes et auteurs, Anne-Sophie Tschiegg, Hélène Schwaller et Jérôme Mallien, samedi 3 décembre 2016 de 10h à midi.


La collection « Desseins »
Après un grand format consacré à Tomi Ungerer et la monographie Visage. mis à nu – Regards sur 20 ans de portraits du photographe Olivier Roller, les éditions Chic Médias inaugurent avec Anne-Sophie Tschiegg, desseins, leur première collection érotico-suggestive.
La collection « Desseins » laisse libre cours aux artistes : photographes, plasticiens ou illustrateurs en publiant leurs carnets. Une adresse au corps, à la nudité, à la sexualité voire à la pornographie.

Assez flirté, baisser culotte ! 
d’Anne-Sophie Tschiegg

assezflirtebaisserculotte-anne-sophie-tschiegg-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau

 

Peintre depuis une trentaine d’années, Anne-Sophie Tschiegg travaille les associations de couleur comme on assemblerait un parfum. Du petit au grand format, du collage au dessin, les couleurs se répandent, se confondent, jusqu’à provoquer l’émotion première.
Pour Assez flirté, baisser culotte !, la plasticienne a réalisé ses dessins sur iPad.

 

 

 

L’être prioritaire
de Hakim Mouhous et Hélène Schwaller

etreprioritaire-hakimmouhous-heleneschwaller-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau

 

L’être prioritaire est né d’un désir commun d’Hélène Schwaller, comédienne depuis 1987 formée au Théâtre national de Strasbourg, et du sculpteur et dessinateur Hakim Mouhous.

Ce livre nous fait voyager dans une relation passionnelle parcourue d’instants de séparation, mais surtout de grâce sensuelle.

 

 

La Nuit
de Jérôme Mallien

jeromemallien-lanuit-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau

 

« Le Japon est un pays qui n’existe pas. Je le sais, j’y vis. Nous nous condamnons donc, lui et moi, au semblant, au simulacre, à la fiction. Quelle fiction plus répandue que celle du rapport sexuel, dont on sait pourtant désormais que de ça non plus, il n’y en a pas ? Ce petit livre va donc user du manga et de la représentation pornographique, et volontiers de la moins défendable, pour tenter de dire quelque chose de son auteur et du monde qui l’entoure, l’enserre, le tue. Il ne prétendra ni à la beauté, ni à la littérature (quoique la littérature y aie son mot à dire), ni à la transgression, ni à rien – sinon à l’exactitude… »

Dédicace avec Christian Voltz, samedi 26 novembre 2016

Nous avons le plaisir de vous inviter, samedi 26 novembre 2016 de 10h à 12h, à la dédicace avec Christian Voltz, auteur et dessinateur, à l’occasion de la parution de son nouveau livre « Le nid de Jean » (texte : Carl Norac ; illustration : Christian Voltz) aux éditions L’École des Loisirs. Un très bel album jeunesse pour les enfants de 5 à 7 ans.
Ce sera aussi l’occasion de retrouver les autres autres livres de l’auteur publiés aux éditions du Rouergue Jeunesse.
Site de l’auteur : www.christianvoltz.com

christianvoltz-niddejean-librairelaparenthese-strasbourg-robertsau


Maman m’a dit : « Mon chéri, un jour tu seras tellement géant que les oiseaux te prendront pour un arbre. »
Hier, ça m’est arrivé. D’abord j’ai ri, après j’ai compris. Ça chatouillait sous les cheveux. Les oiseaux ont fait un nid et se sont installés sur ma tête. Ils ont pondu trois œufs ! J’ai fait bien attention pour aller les montrer à mon copain qui habite à l’autre bout du quartier.

 

voltz_christian-librairelaparenthese-strasbourg-robertsau

 

 

Christian Voltz vit et travaille à Strasbourg où il a suivi les cours de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs. Il est l’auteur et l’illustrateur d’une vingtaine d’albums pour enfants. Ses illustrations faites de bric et de broc, de fil de fer, de boutons et de boulons l’ont rapidement fait connaître des milieux spécialisés et du grand public. Il réalise également de nombreuses affiches, des courts- métrages d’animation, des sculptures et des gravures.

 

 

Robert Grossmann dédicace son nouveau livre « Malraux tel que je l’ai connu », samedi 29 octobre 2016 à la librairie

Nous avons le plaisir de vous inviter à la dédicace avec Robert Grossmann que nous organisons, samedi 29 octobre 2016 de 10h30 à 12h30 à la librairie, à l’occasion de la parution de son nouveau livre Malraux tel que je l’ai connu aux éditions Jérôme do Bentzinger.
Nous nous réjouissons de vous revoir à cette occasion.

robertgrossmann-andremalraux-librairielaparenthese-robertsau-strasbourg« Il y a quarante ans, le 23 novembre 1976, disparaissait André Malraux,  écrivain, philosophe de l’art, combattant dans les brigades internationales contre Franco, résistant à la tête de la Brigade Alsace Lorraine, ministre de la culture…« le plus noble aventurier de ce siècle » comme l’avait appelé son ami alsacien, le père Bockel.

Le temps emporte sa part d’oubli et je me demande si les jeunes qui fréquentent aujourd’hui la Médiathèque Malraux à Strasbourg, les Centres Culturels Malraux dans l’ensemble de la France, savent qui était cette immense personnalité, quelle était son œuvre.

Le rappeler, évoquer son action et ses écrits me semble nécessaire. Plus qu’un devoir de mémoire il s’agit d’un acte dynamisant pour notre vie intellectuelle, politique et culturelle.

Redécouvrir Malraux c’est renouer avec son intemporalité, par delà les modes, et donc de son actualité.

Redécouvrir Malraux est d’autant plus exaltant pour nous que les liens réels et forts qui l’unissent à l’Alsace ne constituent pas le moindre paradoxe de ce personnage hors normes. Il s’agit aussi de son aspect le moins connu. »

Lire le blog-notes de Robert Grossmann