Michel Hutt dédicace son nouveau roman « Le jardin d’Amira », samedi 25 juin 2016 de 10h à 12h30

Nous avons le plaisir de vous inviter à la rencontre-dédicace avec Michel Hutt à l’occasion de la parution de son nouveau roman « Le jardin d’Amira » (préfacé par Jean-Michel Herbillon, co-fondateur de l’association « Incroyables Comestibles » en France) aux éditions Yves Michel, samedi 25 juin 2016 de 10h à 12h30.

Un jardin partagé pourrait-il réconcilier les peuples ? Après son roman d’anticipation écologique, « Le cri du colibri », Michel Hutt rend hommage à l’initiative des « Incroyables Comestibles » de Gaza au travers d’une fable humaniste sur fond de conflit israélo-palestinien.

michelhutt-jardinamira-librairielaparenthese-strasbourg-robertsau Aladin est un jeune chiffonnier orphelin vivant de débrouille à Zufqilya, en Palestine occupée. Un jour, au milieu des immondices de la décharge, il trouve une vieille lampe à huile et se prend à rêver : et si elle était magique ? De fait, cette dernière contient une vieille amande qui, une fois plantée, deviendra le germe d’un projet commun, symbole de paix et d’espérance, pour tous les habitants de son quartier.

Judith, militante pacifiste israélienne, est enrôlée dans l’armée par mesure disciplinaire. Croyant avoir tué accidentellement Amira, la soeur d’Aladin, lors d’une mission de reconnaissance, elle revient sur les lieux du drame au péril de sa vie.

De leur rencontre, aussi inattendue que magique, naît une idylle et des perspectives insoupçonnées. Ensemble, ils transforment les « Incroyables Comestibles de Zufqilya » en projet coopératif israélo-palestinien et oeuvrent pour le rapprochement des deux peuples.

En alternant les récits d’Aladin et Judith, l’auteur nous livre un roman vivant et touchant, mettant en avant les actions pacifiques menées par les « Incroyables Comestibles » dans les territoires palestiniens. Un roman à dévorer sans modération, qui fait écho au film « Une bouteille à la mer» de Thierry Binisti.

portraitmichelhutt-criducolibri-librairielaparenthese-strasbourgMichel Hutt est enseignant, fortement engagé dans la vie associative et acteur de la transition en Alsace. Il est l’auteur du Cri du colibri paru aux éditions Yves Michel (2015).

À lire aussi dans le magazine KAIZEN de janvier/février 2016 : une nouvelle vélorutionnaire intitulée « Troc à deux roues ».

Jean-Michel Herbillon, auteur de la préface,  est le co-fondateur de l’association « Incroyables Comestibles » en France, une expérience communautaire qui met à disposition gratuitement, dans de petits potagers disséminés dans les villes et les campagnes, des légumes cultivés par les volontaires participant au mouvement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s