Archives mensuelles : novembre 2015

Dédicaces BD avec Roger Seiter, François Hoff et Johannes Roussel : samedi 5 décembre 2015 de 10h à 12h30

À l’occasion de la parution des bandes dessinées : « H.M.S. His Majesty’s ship — l’intégrale » (Roussel et Seiter) et « L’Or du rhin — La flèche et le glaive » (Gedeon, Roger Seiter et François Hoff) aux éditions du Long Bec, nous avons le plaisir de vous inviter à la dédicace avec Johannes Roussel et François Hof, dessinateurs, et Roger Seiter, scénariste, samedi 5 décembre 2015 de 10h à 12h30.

HMS-seiter-roussel-librairielaparenthesestrasbourg

Les trois lettres HMS sont un préfixe de navire utilisé dans la Royal Navy qui correspondent à l’abréviation de Her Majesty’s Ship ou His Majesty’s Ship selon que le monarque anglais est de sexe féminin ou masculin…

La série met en scène des navires britanniques à la fin du 18ème siècle, à une période qui se situe entre la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Il s’agit donc de récits qui s’apparentent au genre littéraire des « récits maritimes ».

Les six volumes initialement parus chez Casterman racontent les aventures de John Fenton, un jeune médecin accusé de qui est emmené de force à bord de la Danaë, un navire de ligne de 74 canons. Il y fait ses débuts de matelot aux côtés de son ami Byam avant de se voir confié la charge de médecin du bord.À bord de la Danaë, John mène avec brio une enquête policière qui le fait remarquer par les services secrets de l’Amirauté britannique.

Les trois aventures parues entre 2005 et 2011 (en fait, trois diptyques) sont en réalité une seule et même histoire qui mène John Fenton des côtes africaines aux Antilles en passant par la Méditerranée.

HMS est une série extrêmement documentée sur l’univers maritime et la marine anglaise au 18ème siècle. Cette réédition en un seul volume donne à ce récit d’aventures historiques et policières une nouvelle dimension. Un épilogue inédit de 4 planches permet de répondre aux quelques questions restées en suspens.

L’album est réalisé dans une édition de qualité, à l’instar de l’album « Wild River ». Il comprend également un dossier historique illustré et commenté de 13 pages.

OrduRhin-flècheglaive-seiter-Hoff-librairieParenthesestrasbourg

L’Or du Rhin, la saga…

En 58 av. J.-C., des tribus gauloises, avec l’aide de Rome et de Jules César, combattent victorieusement le chef germain Arioviste qui depuis 18 ans occupait et pillait les territoires gaulois. Arioviste réussit néanmoins à passer le Rhin sur une barque, abandonnant sa femme et ses filles aux vainqueurs. Peu avant d’affronter les légions de César, Arioviste avait décidé de mettre son énorme trésor de guerre (résultat de nombreuses années de pillages, de rançons et de tributs payés par les Gaulois) à l’abri dans le nord de l’Alsace. Mais des officiers romains et des guerriers gaulois réussissent à s’emparer de ce trésor, gigantesque, composé pour l’essentiel d’or et de bijoux, mais aussi de mystérieux manuscrits précieux provenant de la grande bibliothèque d’Alexandrie. C’est à ce moment-là qu’on perd toute trace de ce trésor. La légende de l’Or du Rhin est née… Certains prétendent qu’il serait depuis aux mains d’une mystérieuse société secrète… Quoi qu’il en soit, depuis cette époque et jusqu’à nos jours, il a suscité de nombreuses interrogations et convoitises…

Dans cette ambitieuse saga prévue en six titres, fondée sur une solide documentation historique, les descendants des premiers protagonistes vivront dans chaque album une aventure en lien avec cet Or du Rhin, dévoilant peu à peu le mystère qui l’entoure…

Livre 2 : La flèche et le glaive

En Alsace, au milieu du XVème siècle. L’époque est troublée. La guerre de Cent Ans s’achève et les campagnes françaises sont envahies par des compagnies de mercenaires et 451… Une colonie de cavaliers Huns remonte le long du Rhin. La ville rhénane d’Argentoratum, abandonnée par l’armée romaine et dirigée tant bien que mal par son évêque, ne pourra pas résister longtemps… à moins de payer des mercenaires ! Mais la ville est pauvre. L’Or du Rhin ? Pour l’évêque Marcus, c’est une légende…

Publicités

Milène Wendling, responsable du Planétarium de Strasbourg, en dédicace samedi 28 novembre 2015

Par les temps qui courent, mieux vaut lever les yeux au ciel en direction des étoiles… Dédicace avec Milène Wendling, responsable du Planétarium de Strasbourg, pour « Ma pochette 100 astronomie, 40 fiches activités pour découvrir et observer le ciel, les étoiles et les planètes » (éditions Bayard jeunesse), samedi 28 novembre 2015 de 10h à 12h30.

milenewendling-astronomie-librairieparenthese-strasbourg

Pour préparer ce rendez-vous avec les étoiles, un tour au planétarium de Strasbourg s’impose.

 

Les coups de coeur de la librairie La parenthèse, novembre 2015, sur le blog de la Robertsau

Quelques pistes de lectures, parmi d’autres, en ce mois de novembre. Merci au blog de la Robertsau pour l’interview.

Ce ne sont que quelques uns de mes coups de coeur. N’hésitez pas à me faire part des vôtres. Ici sur ce blog ou en vrai dans ma librairie. Je les partagerai avec grand plaisir !

boussole-mathiasenard-librairieparenthesestrasbourg
« Boussole » de Mathias Énard
(éditions Actes Sud) — Prix Goncourt 2015, mérité !

nuitslaitue-vanessabarbara-librairieparenthèsestrasbourg
« Les Nuits de laitue » de Vanessa Barbara
(éditions Zulma)

ganstersgrandhamster-joelhenry-librairieparenthèsestrasbourg
« Gangsters et grand hamster » de Joël Henry
(Le Verger éditeur, collection « Les enquêtes rhénanes »)

auroraborealis-frantisekzvardon-librairieparenthèsestrasbourg-
« Aurora Boréalis » de Frantisek Zvardon
(édition du Signe)

Livre jeunesse


« Sous l’eau et sous la terre » d’Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski
(éditions Rue du monde)

 

Dédicace avec Élisabeth Halna, samedi 21 novembre 2015 de 10h à 12h30

À l’occasion de la parution de son livre « Tout bagage abandonné » (BF éditions), Élisabeth Halna sera en dédicace à la librairie, samedi 21 novembre 2015 de 10h à 12h30. Nous aurons plaisir de vous accueillir à cette occasion.

ElisabethHalna-librairieparenthesestrasbourg bagageabandonne-ElisabethHalna-librairieparenthesestrasbourg

Élisabeth Halna, née en Alsace, a vécu ses 20 premières années en Côte d’Ivoire puis au Burkina Faso et au Mali.
Elle découvre l’Alsace à l’âge adulte en faisant ses études de médecine et d’ethnologie à Strasbourg  » ce creuset où coulent le Rhin, le vin et les idées, tant de paradoxes et tant de beauté, et les saisons… « .
Médecin et gériatre, elle vit aujourd’hui en Alsace et se passionne pour les médecines médiévales en particulier les écrits naturalistes de Hildegarde de Bingen.

Dans « Tout bagage abandonné », elle réécrit cet enracinement premier en Afrique et nous raconte l’histoire de plusieurs personnages qui portent un regard étonné sur les pays qu’elle a connus, avant et après la décolonisation, et qui découvrent le choc des différences à travers la vie quotidienne des Blancs, des Noirs et des Métis qui se côtoient et restent séparés.

Ses petits récits écrits dans une langue admirable sont de toute beauté. Et son témoignage de « Hargloffena », venue d’ailleurs en Alsace, nourrit la mémoire oubliée d’ici, comme un souffle qui viendrait du large.

Dédicaces avec Madani, artiste plasticien, et Brigitte Susini, illustratrice, vendredi 20 novembre de 17h à 19h

Nous avons le plaisir de vous inviter à rencontrer Madani, artiste plasticien, qui présentera son « Calendrier 2016 », et Brigitte Susini, illustratrice, vendredi 20 novembre 2015 de 17h à 19h à la la librairie.

Madani
madani-librairieparenthesestrasbourg
Brigitte Susini vient d’illustrer le le livre  » Histoire des pourquoi et des comment » aux éditions ricochet (texte d’Isabelle Lafonta).

Brigitte Susini -librairieparenthesestrasbourg

Pour cette nouvelle escale, la Caravane des contes a décidé de réunir des réponses poétiques et souvent surprenantes à de nombreux « pourquoi », parfois pertinents, parfois futiles, que les hommes, ces éternels enfants, se posent depuis toujours : pourquoi la mer est bleue ? Pourquoi le jour succède à la nuit ? Pourquoi les hommes chassent les animaux (et non pas le contraire) ? Pourquoi les oiseaux ont des plumes de toutes les couleurs ? Pourquoi les bébés se réjouissent en secret ? Les contes inédits collectés auprès des Indiens d’Amérique du Nord, des aborigènes de Papouasie-Nouvelle-Guinée, au Cameroun et au Laos mais aussi en France constituent une vraie encyclopédie merveilleuse et haute en couleurs, qui fournit des explications inattendues et pleines de poésie qui enchanteront plus d’un. Elles montrent, si besoin est, que chaque peuple a sa propre façon de raconter les origines du monde et de l’interpréter de manière poétique.

Biographie de Brigitte Susini

J’ai passé ma petite enfance près de Chartres, bercée par les oeuvres de mon arrière grand-père Raymond Isidore, dit « Picassiette », artiste autodidacte. Comme lui, je n’ai jamais fait d’école d’art. A l’âge de 18 ans, j’ai été entrainée dans l’univers de l’illustration par un de mes amis et j’ai été subjuguée. L’enfance est un monde dans lequel je me sens bien. J’ai illustré mes premiers livres à l’âge de 20 ans. Puis la mode m’a attirée. J’ai dessiné des bijoux et vendu des dessins à Cartier. J’ai ensuite beaucoup voyagé, vécu en Afrique, en Belgique, en Bosnie, en Italie, ce qui m’a ouvert de nouveaux horizons. En 2005 et en 2006, mes dessins ont été sélectionnés et exposés à la foire internationale du livre d’enfant de Bologne, un rêve que je caressais depuis longtemps. Et toujours en Italie, près de Venise, j’ai imaginé les décors pour la Bohème de Puccini.J’ai travaillé pour Nathan (Si tout cela n’était qu’un rêve), Hachette (Boucle dOr, réédité par Coq d’or; Sorcières) Gautier Languereau (Le Petit roi, les fables de La Fontaine) Grund (La nuit avant Noël) et Flies (Histoire des Pourquoi et des Comment)