Archives mensuelles : mars 2015

Max Genève dédicace son nouveau livre policier « Le Détective », samedi 28 mars 2015 de 10h30 à 13h

À l’occasion de la parution de son nouveau livre policier « Le détective » (Le verger éditeur, collection « Les enquêtes rhénanes »), nous avons le plaisir d’accueillir Max Genève en rencontre-dédicace, samedi 28 mars 2015 de 10h30 à 13h.

maxgeneve-ledetective-librairieparenthesestrasbourgrobertsauDétective désabusé, Simon Rose vit chez sa mère, consulte régulièrement son psy et conduit une coccinelle capricieuse, quoique décapotable, baptisée Béatrice.

Sept romans racontent ses exploits dont l’inquiétante « Autopsie d’un biographe » publié chez Zulma et le diabolique « Tueur du cinq du mois » paru chez Gallimard Série Noire.

Les dix enquêtes réunies ici nous entraînent de Paris à Biarritz, de l’Alsace en Rouergue, de l’univers de la chasse au monde feutré des gens d’église. Rose se voit enterré vivant, redécouvre Mona Lisa, élucide le meurtre d’un écrivain, s’adonne à l’art de la filature, démasque le filou sous le capitaine d’industrie…

Au flair du fin limier, il joint l’humour d’un homme qui « persiste à culbuter les tabous » comme le notait Jérôme Garcin à propos de l’auteur..

maxgeneve-librairieparenthesestrasbourgrobertsau
Entré en littérature en 1980, Max Genève a publié des essais polémiques, plusieurs recueils de nouvelles et vingt-cinq romans.

Publicités

Les coups de coeur, mars 2015, de la librairie La Parenthèse, en partenariat avec le blog de la Robertsau

À quelques jours du printemps et profitant d’un grand ciel bleu sur la Robertsau, voici nos coups de coeur de ce mois de mars. Toujours en partenariat avec « Le blog de la Robertsau ». Et avec grand plaisir 🙂 !

Les coups de coeur mars 2015 de la librairie La parenthèse :
« Retour à Watersbridge » de James Scott (éditions Seuil policier)

retourwatersbridge-jamesscott-librairieparenthesestrasbourgrobertsau

Les coups de coeur de l’association A.LIR ( réseau des Libraires indépendants du Rhin)
« Le livre de Perle » de Timothée de Fombelle (éditions Gallimard jeunesse)
« Americanah » de Chimamanda Ngozi Adichie (éditions Gallimard)
« Amours » de Léonor de Récuando (Sabine Wespieser éditeur)

timotheedefombelle-livreperle-librairieparenthesestrasbourgrobertsau  americanah-ChimamandaNgoziAdichie-librairieparenthesestrasbourgrobertsau  amours-leonorderecuando-librairieparenthesestrasbourgrobertsau

Samedi 21 mars 2015 : Caroline de Grandpré dédicace son livre jeunesse « Sous la lune blanche »

La dédicace avec Caroline de Grandpré, samedi 21 mars 2015 de 10h30 à 12h30, sera aussi l’occasion de vous faire découvrir les éditions Papier Gâchette, imprimerie artisanale, édition en typographie, sérigraphie, gravure et lithographie.carolinedegrandpré-sousluneblanche-librairieparenthesestrasbourgrobertsau

Caroline de Grandpré est artiste-auteur et illustratrice. Elle a étudié à l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, à l’Université Marc Bloch de Strasbourg (Maîtrise d’Arts Plastiques) et à l’École Boulle de Paris. Elle vit et travaille à Strasbourg au Bastion XIV.

« L’amour sens dessus dessous » : dédicace avec Marie Bertrand, samedi 14 mars 2015

Amour. Un seul mot pour qualifier une histoire de sexe, une passion dévorante, une aventure sans lendemain, la relation de toute une vie.
Amour. Un mot pour nommer l’acte le plus animal ou les sentiments les plus purs.
Amour. Une évocation d’émotions différentes et de passions singulières.

Dans L’amour sens dessus dessous, Marie Bertrand évoque la diversité des rencontres et explore les facettes de ce kaléidoscope qu’est l’amour.

Nous vous invitons à rencontrer Marie Bertrand et à vous faire dédicacer son livre, « L’amour sens dessus dessous » paru aux éditions Cockritures, samedi 14 mars 2015 de 10 h 30 à 12 h 30 à la librairie.

mariebertrand-amoursensdessusdessous-librairieparenthesesstrasbourgrobertsau

Marie Bertrand aime ouvrir les portes d’un monde où se mêlent, émotions, sensations, sensualité et regards sur la vie. Elle croque avec gourmandise dans la saveur des mots et joue de sa plume comme d’un instrument qui décline en variations la petite musique des cœurs et des corps.