Archives mensuelles : novembre 2014

« Murs sauvages, gravats poétiques et photographiques » : dédicace avec Louis Schalck, auteur, et Jean-Louis Hess, photographe, samedi 13 décembre 2014 de 10h30 à 12h

Dédicace avec Louis Schalck, auteur, et Jean-Louis Hess, photographe, à l’occasion de la parution de leur livre : « Murs sauvages, gravats poétiques et photographiques », samedi 13 décembre 2014 de 10h30 à 12h.

« Superficiellement !
Il faut que les mots soient lourds,
Comme des briques !
Théoriques,
Pour gagner,
Aux oreilles des gens de lettres,
Une certaine efficacité,
À ces mots lourds,
Je préfère
Le mot à mot
Le bouche à bouche
Le dans contre dent
Le murmure.
Travail de la langue,
                                                                 Entre palatales et labiodentales. »

Louis Schalck, (photo à droite) auteur de plusieurs romans, nous invite avec « Murs sauvages » à une déambulation poétique et politique à travers la ville, le temps et d’autres lieux intemporels.

Jean-Louis Hess, photographe, fondateur du Collectif Chambre à Part, s’est associé à cette déambulation avec son objectif hypersensible.

Publicités

Sylvie de Mathuisieulx dédicacera ses livres « À l’école de danse », « Tu n’iras pas danser » et « 24 histoires pour attendre Noël avec les petits » : samedi 6 décembre 2014 de 10h à 13h

Samedi 6 décembre 2014 de 10h à 13h, Sylvie de Mathuisieulx dédicacera ses livres « À l’école de danse » et « Tu n’iras pas danser » (éditions Hatier poche), ainsi que « 24 histoires pour attendre Noël avec les petits » (éditions Fleurus).

Sylvie de Mathuisieulx est née le 2 novembre mais elle ne se souvient plus très bien en quelle année c’était. Elle a des excuses, d’ailleurs, elle était toute petite quand ça c’est passé.
Dans le bac à sable, elle énervait tout le monde en criant à qui voulait l’entendre qu’elle serait écrivain, mais sa maman lui répondait de passer d’abord son bac (sans sable). Elle a donc poursuivi des études juridiques, puis a longtemps enseigné le droit à des étudiants, tout en écrivant des tas d’histoires, pour amuser les petits… et parfois, aussi, pour faire peur aux grands… C’est ce qu’elle fait aujourd’hui à plein temps.

 

 

 24 histoires inédites courtes à lire pendant toute la période de l’avent.
12 histoires ancrées dans la vie quotidienne de deux enfants, Luce et Robin, qui attendent impatiemment Noël.
12 histoires merveilleuses qui se déroulent au pays du Père Noël.

 


 

 

 

 

 

 

Ces histoires amuseront les enfants qui lisent tout seuls en mettant en scène une petite fille passionnée de danse. Comme les autres titres Premières lectures 2* de la collection Hatier Poche, elle comporte une intrigue découpée en chapitres pour pouvoir faire des pauses et rendre la lecture plus facile, à partir de 6 ans.

Robert Grossmann dédicacera « Ma Robertsau » (éditions La Nuée Bleue), samedi 29 novembre 2014 de 10h à 12h

Le 21 novembre 2014 paraîtra aux éditions La Nuée Bleue, « Ma Robertsau », le nouveau livre de Robert Grossmann. Nous aurons le plaisir d’accueillir l’auteur en dédicace le samedi 29 novembre 2014 de 10h à midi. Nous espérons avoir le plaisir de vous y accueillir à cette occasion. Un beau moment d’échange autour d’histoires et anecdotes du quartier en perspective.

« J’ai eu envie de raconter l’envoûtante forêt de mon enfance, les abords du Rhin et mon village de maraîchers aux portes de Strasbourg. Je fais défiler les figures pittoresques et certains caractères, achdi Robertsaüer, ces «authentiques Robertsauviens» que j’affectionne tant. J’évoque aussi des pages de la grande histoire dont la Robertsau fut le théâtre: le château des Bock-Boecklin au XIIe siècle, la merveilleuse comtesse Mélanie de Pourtalès, le duel d’un ambassadeur d’Autriche, l’intuition du général Ducrot à la veille de la guerre de 1870.

Robert Grossmann – photo Blog de la Robertsau

Je ne résiste pas au plaisir de narrer des événements récents, le sauvetage du Coq Blanc, des exploits sportifs, les artistes inspirés par la Robertsau, les trois sapins, la place du Tilleul et bien d’autres séquences dont aucune chronique jamais ne parlera. Il y est aussi (un peu) question de politique…

Ce kaléidoscope d’émotions et d’informations, d’allégresse et parfois de mélancolie, c’est ma Robertsau, telle que je l’aime. Je vous invite à mieux la connaître. »

(Robert Grossmann – extrait d’un entretien avec le Blog de la Robertsau)

Samedi 15 novembre 2014 de 10h30 à 13h, Simone Morgenthaler dédicacera « L’Alsace, pays du chou » (éditions du Belvédère)

Pour fêter la parution de son livre « L’Alsace, pays du chou » aux éditions du Belvédère, la librairie La Parenthèse a le plaisir d’accueillir Simone Morgenthaler, samedi 15 novembre 2014 de 10h30 à 13h. Nous vous invitons à la rencontrer et à vous faire dédicacer ses livres.

Cet ouvrage est le livre de mémoire qui raconte, en pages richement richement illustrées, l’histoire du chou et de la tradition choucroutière de l’Alsace.
Ce livre par ses évocations dialectales, par la richesse de ses anecdotes et souvenirs, rendent à la mémoire populaire ce qui est certitude: l’Alsace aime le chou, comme le chou l’aime !

Simone Morgenthaler, écrivain et journaliste, Hubert Maetz, président des Etoiles d’Alsace et Marcel Ehrhardt, photographe gastronomique, tous trois complices de longue date, ont réuni dans ce livre les meilleures recettes de choux, les traditionnelles et les modernes, à l’image de cette Alsace qui se nourrit de son passé pour s’intégrer avec justesse dans la modernité du monde.

« Pour l’amour d’un père »
Simone Morganthaler (récit)
En écrivant sur l’amour fulgurant de son père disparu, alors qu’elle n’était qu’adolescente, Simone Morgenthaler se confronte à l’existence d’Albert, frère cadet de son père, peintre et musicien.
Tué pendant la Seconde Guerre mondiale, le silence s’est imposé autour de sa disparition.
De manière irrépressible, elle entreprend des recherches en Alsace et dans les Pyrénées, en questionnant les aînés, en remuant les archives, en découvrant la force vive de la mémoire.
C’est alors que cette enquête sur la mémoire familiale se transforme naturellement en une quête où l’histoire bouleversée des siens se confronte à la Grande histoire.

Samedi 8 novembre de 10h à 13h : dédicace avec Vincent Wagner pour son album « Sorcières et magiciens » paru aux éditions Le Long Bec

Nous avons le plaisir d’accueillir Vincent Wagner, auteur de bandes dessinées, en dédicace, samedi 8 novembre 2014 de 10h à 13h à la librairie, à l’occasion de la parution de son album « Sorcières et magiciens » (éditions Le long bec).

Le Sélestadien Vincent Wagner, auteur, illustrateur, dessinateur de BD, conteur et marionnettiste, a publié de nombreux albums pour les jeunes en France et à l’étranger. Il développe des univers graphiques variés, n’hésitant pas à changer son style de dessin en fonction des histoires qu’il a à raconter. L’un de ses univers graphiques favori est celui des ombres chinoises. Au travers d’histoires sans paroles ou de théâtres d’images, Vincent Wagner déploie un monde de silhouettes poétique et mystérieux, souvent plein d’humour, parfois inquiétant, où l’imaginaire du lecteur est sans cesse mis en éveil…

Seront aussi présentés ses albums « Gare au hibou » et ses kamishibaïs, « Gare au hibou » et « Le singe et l’émeraude » parus aux éditions Callicéphale.

vincentwagner-sorcieresmagiciennes-librairieparenthesestrasbourg-30

« Sorcières et magiciens » : recueil de plusieurs histoires en bandes dessinées sans paroles, cet album tout en ombres chinoises et en poésie s’adresse d’abord aux enfants de 4 à 6 ans : Il leur propose de découvrir des aventures rocambolesques et touchantes autour du monde de la magie et des mystères…tout en faisant travailler à plein leur imaginaire ! Mais le public plus âgé y trouvera aussi son compte (ou devrions-nous écrire son « conte » ?)…

Une histoire de ce recueil a déjà fait l’objet d’une publication dans l’album Jeunesse « Trois Bons Amis », qui a reçu le prix Libbylit jeunesse du meilleur album en 2008, attribué par l’important salon du livre de jeunesse de Namur. Toutes les autres histoires de Sorcières et Magiciens sont totalement inédites !

Biographie
Né en 1971, Vincent Wagner a très tôt la passion du dessin narratif. Il dessine de nombreuses bandes dessinées pendant son enfance avant d’entrer à l’Atelier d’Illustration de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, sous la houlette de Claude Lapointe. Il y découvre les plaisirs de l’illustration jeunesse, du dessin de presse, et expérimente les histoires sans parole. En 1993 et 1994, pendant la guerre en ex Yougoslavie, il réalise des caricatures de presse pour la revue franco-yougoslave SVEZA qui publie des articles d’étudiants croates, serbes et bosniaques. Il réalise dans la foulée un premier album pour l’UNICEF. Après un passage dans la pub, il crée des spectacles de marionnettes puis devient conteur avant d’intégrer le service culturel à la Ville de Strasbourg en 1998. Il anime des ateliers scolaires au Musée Zoologique et dans les écoles puis démissionne en 2002 pour se consacrer pleinement à l’illustration et la BD. Dessinateur éclectique, il s’ouvre à  de nombreuses expériences graphiques qui l’amènent à réaliser des ouvrages pour les tout petits, les adolescents ou les adultes. La marionnette n’étant jamais très loin, il développe des histoires sans parole entièrement en ombres chinoises. Avec le scénariste de BD Roger SEITER, il signe douze albums chez Casterman,  EP Editions, BF, les Editions du Long Bec et au Signe. Lauréat du prix Libbylit 2008 du Meilleur Album pour sa BD Trois bons amis parue aux éditions Bayard Jeunesse, il vit à Sélestat, en Alsace.